Antonio Lobo Antunes et « les femmes qui tricotent ».

Posté par mohair35 le 4 mai 2020

antonio2 antonio9

« (…) Je continue d’écrire à la main… Peut-être parce que je me demande si c’est très sérieux de gagner sa vie en écrivant des romans.

Ecrire à la main, c’est comme broder les lettres, ça me plaît.

D’ailleurs, dans les années 30, le roi de Suède brodait.

Quand je vois une femme tricoter je me sens bien… »

Antonio Lobo Antunes

(écrivain portugais – interview à l’hebdomadaire « L’Express » ,  01/11/1999)

Laisser un commentaire

 

Quand naturel rime avec beauté |
somato-relaxation//coach de... |
institut de beauté Arôm'est... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | magalieaffaires
| faschion
| laboutiquedefifilabricole